13 bonnes raisons de se rendre au NL Contest

La 12ème édition du Festival International des Cultures Urbaines a enflammé le skatepark de la Rotonde - Strasbourg les 19, 20 et 21 mai. Malgré un vendredi pluvieux, vous n’étiez pas moins de 27 000 curieux à être venus admirer les rois de la glisse !

Plus qu’une simple compétition de roller, BMX, skate et trottinette, le NL Contest est devenu le rendez-vous regroupant toutes les tendances de la street culture. Créée à l’initiative de l’association Nouvelle Ligne, ce festival a pour objectif de faire découvrir au grand public les nouvelles disciplines de sports urbains mais également l’ensemble des pratiques qui redéfinissent l’appropriation et l’utilisation de l’espace urbain. Au fil des années, le NL Contest est devenu un des plus gros événements de sports de glisse en Europe ! Alors évidemment, on ne pouvait pas louper ça ! Et si vous êtes encore perplexe, la team d’Hōko vous a dressé ses 13 bonnes raisons qui vous donneront envie d’assister au NL Contest.

  1. Le prix de l’entrée (pas plus cher qu’un cappuccino) : 3 euros

Avec un tout petit prix de 3€/jour (ou 6€ pour les 3 jours) vous pourrez assister à diverses performances qui vous en mettrons plein les yeux : contest international de roller, skate, BMX, trottinette, tournoi de streetball, battle de breakdance, démos de parkour, concerts et DJ sets, graffiti, village exposant et même des événements offs … Il y en a pour tous les goûts !

2. Découvrir des riders du monde entier

Le NL Contest c’est bien sûr LE rendez-vous pour partir à la découverte de riders du monde entier : Allemagne, Japon, Pays-Bas, Angleterre etc … Des participants qui sont venus de loin pour vous proposer des figures toujours plus rocambolesques ! De quoi perdre rapidement le sens de la gravité…

3. Être époustouflé par le king du roller half pipe : Takeshi Yasutoko

Chaque année son lot de surprises. Pour cette 12ème édition, c’est le grand champion de roller half pipe Takeshi Yasutoko qui a traversé la planète pour faire frissonner le public. Considéré comme l’un des meilleurs performeurs de tous les temps, Takeshi Yasutoko a effectué un véritable show avec une technique ultra maitrisée et des figures originales. Ça prend de plus en plus de vitesse et ça monte très haut. Impressionnant !

4. Voir un « papy roller » dévaler la rampe

Qui a dit que les sports de glisse n’étaient réservés qu’aux jeunes ? Après le champion en titre de roller, il est grand temps d’être subjugué par ce rider âgé de 60 ans, qui dévale la rampe comme un chef ! Décidément, que de personnages atypiques au NL Contest !

5. Faire un selfie avec un reptile (âme sensible s’abstenir)

Le NL Contest adopte un côté wild pour nous en mettre plein la vue ! Certains yeux attentifs ont pu voir déambuler dans la foule un couple d’indiens portant sur leurs épaules un serpent à la langue fourchue, invité d’honneur du festival. En échange d’une pièce, vous aurez le droit à une photo avec votre nouvel ami le reptile.

6. Manger des merguez et boire une bière bien fraîche au soleil !

Qui n’a jamais été tenté par une délicieuse odeur de merguez ? Impossible de ne pas s’y coller ! On se croirait à un véritable barbecue entre potes. C’est convivial, c’est bon, et on peut manger avec les doigts… Et qui dit merguez et barbecue, dit bière (évidemment !). Rien de tel qu’une petite mousse servie avec le plus grands des sourires de la part du staff.

7. Des villages et des transats pour chiller (encore et toujours au soleil)

Pour encore plus agrémenter ce petit air d’été, le festival vous a concocté l’espace parfait pour chiller : la Fresh Zone, un endroit où règne une ambiance à la Venice Beach : petite sieste sur un transat à l’ombre d’un parasol et les pieds dans l’herbe, quelques brumisateurs pour se rafraîchir, ça sent les vacances ! Et cerise sur le gâteau, le Red Bull DJ Car est au rendez-vous pour vous proposer une petite ambiance comme on aime !

8. Des DJs pour agrémenter le « chill »

Des performances, des merguez, de la bière et évidemment de la bonne musique ! Voici les 4 éléments de base pour un festival urbain de qualité ! Tout au long de l’événement, les DJs se succèdent derrière leurs platines pour scratcher et proposer aux oreilles attentives de très bonnes vibes ! Pour cette 12ème édition se sont les DJs Mister Pilou, No Stress, Madpressure ou encore DJ Topic qui vous ont fait vibrer.

9. Des activités à partager en famille

Vous avez des enfants ? Pas d’inquiétude, direction le « backyard » ! A travers cette nouvelle extension inaugurée en 2017, le festival a prévu de multiples activités ludiques, culturelles et sportives pour petits et grands : escalade, mini parc aventure, parkour, fil de fer ou encore initiation au baseball. Un moment convivial à partager en famille !

10. Découvrir les producteurs locaux

Parce que les organisateurs du NL Contest sont quand même super fier de leur belle région Grand Est, ils ont même invité des producteurs locaux, associations et acteurs culturels made in Alsace que vous pouvez découvrir en déambulant à travers le village exposant : le skate shop Slide Box, l’association de parkour PK Stars, les délicieux bretzels des 3 Petits Cochons, ou encore les jus de fruit 100% naturel et anti-gaspillage de Moi Moche et Bon … encore et toujours de belles découvertes !

11. Se plonger dans la réalité virtuelle

En plus d’être événement culturel urbain, le NL Contest est également à la pointe de la technologie 3.0 : le stand de StrasTV vous a offert l’opportunité de plonger dans la réalité virtuelle réalisée par le studio ORIGIN. Le temps de quelques minutes, on se retrouve dans la peau d’un rider qui déambule dans les rues de Strasbourg ou qui dévale la rampe. Une expérience unique et des sensations garanties !

12. Un dépaysement total direction les reality show d’MTV

Pour tous les fans des ambiances chaudes à l’américaine, le NL Contest va totalement vous dépayser. C’est l’occasion de sortir vos tatouages, piercing et de mettre en avant vos looks les plus originaux et atypiques. Welcome to the US !

13. Des festivités prolongées jusqu’au bout de la nuit et au-delà du parc de la Rotonde

Après avoir passé une chouette journée au NL, difficile de vouloir s’arrêter, on a envie de bouger et de danser ! Direction la grande scène dans la zone backyard pour un concert hip-hop de qualité. Les années précédentes, le festival avait déjà regroupé de belles têtes d’affiche comme A State of Mind, Tha Trickaz, DJ Pfel de C2C ou encore les légendes Lords Of The Underground. Pour cette 12ème c’est le célèbre rappeur américain Pharoahe Monch accompagné par le DJ Boogie Blind qui a soulevé la foule avec des beats puissants. Décidemment, ils sont plutôt doués au NL pour faire venir les grands noms du hip-hop !

Mais ce n’est pas tout ! Le NL s’exporte également dans d’autres salles et lieux de fête Strabourgeois, comme par exemple à la Laiterie pour la soirée clubbing officielle du NL Contest. Cette année, le show a été assuré par le collectif Zoo Bass, qui vous a fait danser tout au long de la nuit sur des sonorités hip hop, trap, footwork et bass music

Alors, rendez-vous en 2018 ?

Texte : Marine A – Mariane E| Photographies : Laurent Khrâm Longvixay

1Comment

Post A Comment