Live report | Stone Tells et Goatfather

Goatfather, c’est un peu la rencontre du lait de chèvre, de l’huile de moteur et du bourbon de contrebande dans un shaker rouillé. Stone Tells, c'est une pointe de doom et une bonne grosse louche de stoner metal mélangés frénétiquement. En cette veille de jour férié (on te parle là du 16 avril, pas du 24 mai), les Goatfather se sont invités au Diamant d'Or aux côtés des Stone Tells. Un live qui s'est dégusté comme une pinte de bière fraîche servie par les acolytes de No Vulture et du Diamant.

© Photos : Camille

Camille Schné
schneider.camille.54@gmail.com

Fan de musique et de bonne bouffe. J'écris 2-3 petites choses pour Hōko, généralement des live report.

No Comments

Post A Comment