Novembre : David et Goliath à Paris

Novembre est le premier volet d’une série de clip-docus imaginés par Odezenne et le jeune réalisateur Jérôme Clément-Wilz. Ce nouveau format expérimente la confrontation entre la réalité et la fiction ; des vidéos des récents mouvements sociaux (Loi travail en tête) s’entremêlent avec la fiction d’une chanson visionnaire écrite il y a plus de 6 ans. Des mots froidement actuels, dressant la révolution en marche sur Paris.

« C’est avec les ambitions qu’on attrape le financier
Avec les munitions que dérape le policier »

Ces images capturées sur le vif sont étrangement sublimes. Elles retranscrivent la violence de manière chorégraphique et opposent des corps qui, lentement, luttent dans une ville en état de siège.

« Les gens bienpensants vont quitter leurs fonctions
Notre armée triomphante est rentrée dans Paris »

 

En véritable western urbain, Novembre interroge sur « l’après », la capacité ou non à changer de modèle social et économique. Avec pour socle l’espoir plutôt que les coups, le gris clair plutôt que le noir.


 

2 mots sur le réal’

Jérôme Clément-Wilz est avant tout documentariste. Il a récemment sorti, Un Baptême du feu – documentaire sur la première expérience de guerre pour de jeunes reporters, classé dans les 30 meilleurs documentaires de l’histoire par Vanity Fair Fance. Que ce soit sur des zones de front ou dans sa propre chambre, il a aiguisé un regard personnel et bienveillant sur des histoires humaines uniques, où frôler les limites de la normalité pousse à des questionnements existentiels.

On y était : Live-report d’Odezenne à la Laiterie

Texte : Camille S

Photographies fournies par Odezenne

Camille Schné
schneider.camille.54@gmail.com

Fan de musique et de bonne bouffe. J'écris 2-3 petites choses pour Hōko, généralement des live report.

No Comments

Post A Comment